Campbellton, le 28 février 2014 – L'Union des municipalités du Québec (UMQ) et l'Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick (AFMNB) sont réunies aujourd'hui à Campbellton, soudant ainsi une alliance pour oeuvrer à l'avenir du chemin de fer et du train passager dans l'Est du pays. Cette alliance voit le jour à la suite des annonces du gouvernement fédéral, du Canadien National et de VIA Rail Canada quant à la cessation de l'exploitation de la ligne de chemin de fer de l'Est de la province du Nouveau-Brunswick.

« Tous les citoyens ont droit à des infrastructures minimales de transport, et ce, sans égard à la région où ils habitent. Par ailleurs, dans une perspective de développement durable, le train est un maillon essentiel de la filière du transport collectif. La perte éventuelle des services ferroviaires dans l'Est du pays doit être perçue comme un abandon du gouvernement fédéral envers les communautés de l'Est du Québec et néo-brunswickoises. Une fois de plus, les municipalités seront solidaires pour défendre l'intérêt de leurs collectivités », a déclaré le président de l'UMQ et maire de Rimouski, monsieur Éric Forest.

Cette première rencontre entre les deux associations municipales a permis de faire le point sur cet enjeu. L'abandon du tronçon ferroviaire entre les villes de Miramichi et de Bathurst aura d'importantes répercussions pour les municipalités et les entreprises des régions directement touchées, mais également pour celles du Bas-Saint-Laurent, de la Vallée de la Matapédia et de la Gaspésie. De plus, ce démantèlement sera synonyme de la disparition du service de train passager de VIA Rail Canada pour ces mêmes régions.

« Le refus du gouvernement fédéral de participer financièrement au projet avec le Canadien National et le gouvernement du Nouveau-Brunswick pour garantir la préservation du tronçon inquiète les maires de l'Est », a mentionné le président de l'AFMNB et maire de Richibucto, monsieur Roger Doiron.

Mobilisation pour le développement régional

Les maires des municipalités limitrophes à la ligne de chemin de fer, soit ceux de la Gaspésie, du Bas-St-Laurent et de l'Ouest du Nouveau-Brunswick, défendent l'avenir de ce moyen de transport. Il s'agit d'un enjeu de premier plan pour le développement socioéconomique du pays. Pour eux, le gouvernement fédéral a l'obligation de participer à la mise en place et au maintien d'infrastructures de transport de qualité, et ce, dans toutes les régions du pays. Que ce soit au niveau routier, maritime, aérien ou ferroviaire, le ministère fédéral des Transports a la responsabilité de contribuer financièrement à la réfection et à l'amélioration des infrastructures de transports indispensables au développement socio-économique des régions rurales autant qu'urbaines.

Prochaines étapes

L'UMQ et l'AFMNB interpellent la ministre des Transports, madame Lisa Raitt, et réclament une rencontre dans les meilleurs délais possible. De plus, le président de VIA Rail Canada sera également interpellé afin d'obtenir l'engagement du maintien du service de train passager dans l'Est du pays. Cette garantie est essentielle pour justifier les investissements requis.

À propos de l'UMQ

Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Elle a pour mission de promouvoir le rôle fondamental des municipalités dans le progrès social et économique de l'ensemble du territoire québécois et de soutenir ses membres dans la construction de milieux de vie démocratiques, innovants et compétitifs. Sa structure, qui regroupe ses membres en caucus d'affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole, est l'expression de toute la diversité et de la solidarité municipale québécoise. Ses membres comptent plus de six millions de citoyennes et citoyens qui représentent 80 % du territoire québécois.

À propos de l'AFMNB

L'Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick regroupe 52 municipalités francophones et bilingues, qui représentent près de 285 000 personnes, soit plus du tiers de la population du Nouveau-Brunswick.
- 30 -
Source : UNION DES MUNICIPALITÉS DU QUÉBEC
Renseignements : François Sormany, Directeur des communications
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél. : 514 282-7700, poste 265
Cellulaire : 514 910-7272
AFMNB
Frédérick Dion, Directeur général
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél. : 506 542-2622
Cellulaire : 506 547-5252

Partenaires

Partenaire PRIVILÉGIÉ

Roy Consultants

Partenaires gouvernementaux

canadaNB    
  Fier detre membre de la fcm
  SQRC COUL