Petit-Rocher, le 20 mars 2019 –C’est avec enthousiasme que l’Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick (AFMNB) accueille le budget fédéral 2019-2020 présenté par le gouvernement Trudeau hier à Ottawa. Les mesures annoncées en matière de financement d’infrastructure et d’efficacité énergétique sont très positives.

Le président Luc Desjardins souligne la grande marque de confiance du Fédéral envers les gouvernements municipaux : « En regardant le budget du gouvernement Trudeau, on voit très bien son engagement à renforcer la base du partenariat fédéral-municipal. Le budget nous présente les moyens et outils par lesquels les municipalités, de toutes tailles, pourront continuer à faire progresser leurs communautés. Le montant distribué dans la province par le Fonds de la taxe sur l’essence va passer d’un peu plus de 45 millions à de 90 millions de dollars pour la prochaine année. Ce type de fonds, stable et prévisible, est exactement ce dont les municipalités ont besoin en matière de financement. C’est ce qui nous permet d’avoir une vision à plus long terme. »

L’AFMNB accueille très favorablement l’investissement de 1,01 milliard de dollars afin d’accroître l’efficacité énergétique. Ce financement, géré par la Fédération canadienne des municipalités (FCM), sera distribué par le biais de son programme du Fonds municipal vert. « Le Fédéral vise juste en donnant les moyens aux municipalités d’améliorer leur efficacité énergétique et d’affronter les changements climatiques. Rappelons que les gouvernements municipaux influent sur plus de 50% des émissions de gaz à effet de serre produites au pays, et c’est pourquoi il faut élargir à grande échelle les solutions au niveau local » précise le président Desjardins.

Par ailleurs, l’AFMNB salue l’aide qui sera apportée aux collectivités et aux travailleurs des centrales au charbon qui seront touchés par l’élimination progressive du charbon comme source de production d’électricité. « Le fonds d’infrastructures dédié de 150 millions permettra entre autres de soutenir la centrale de Belledune dans sa transition vers une nouvelle source d’énergie propre. On parle ici d’une opportunité importante pour le nord de la province. », conclut Luc Desjardins, président de l’AFMNB et maire du village de Petit-Rocher.

À propos de l’AFMNB
L’AFMNB regroupe 50 municipalités francophones et bilingues, réparties dans six grandes régions qui s’étendent du nord-ouest au sud-est de la province. Nos municipalités membres représentent près de 300 000 personnes, soit plus du tiers de la population du Nouveau-Brunswick.

-30-

Renseignements :
Eugénie Boudreau, directrice générale par intérim
AFMNB
(506) 542-2622
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Partenaires

Partenaire PRIVILÉGIÉ

Roy Consultants

Partenaires gouvernementaux

canadaNB    
  Fier detre membre de la fcm
  SQRC COUL