Petit-Rocher, le 18 septembre 2015 – L’Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick (AFMNB) appuie officiellement la candidature conjointe des villes de Dieppe et de Moncton pour l’organisation de la 9e édition des Jeux de la Francophonie internationale en 2021. Cette décision, prise lors de la dernière rencontre du conseil d’administration en août dernier, sera au cœur du message qui sera porté par les représentants de l’AFMNB à l’assemblée générale annuelle de l’Association internationale des maires francophones (AIMF) qui se tiendra à Tunis du 7 au 9 octobre prochain. L’AIMF est une composante de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) qui chapeaute les Jeux et qui est responsable de choisir la ville hôtesse.
 
«Les Jeux de la Francophonie internationale est un évènement de la même envergure que les Sommets de la Francophonie. Nous nous souvenons tous de ce qu’a apporté à la francophonie du Nouveau-Brunwick et du Canada, la tenue du Sommet de Moncton en 1999. Nous sommes d’avis que la province et nos municipalités membres de Moncton et Dieppe sont prêtes pour accueillir à nouveau la francophonie de partout dans le monde », lance le président de l’AFMNB et maire de Richibucto, Roger Doiron.

La candidature du Dieppe et de Moncton, appuyée par le gouvernement du Nouveau-Brunswick, a été soumise au cours de la saison estivale et maintenant, les municipalités se préparent à accueillir la visite du comité de sélection. «Nous invitons nos membres et l’ensemble de la population de la province à manifester leur appui à cette candidature. Il sera important que le comité de sélection sente que l’ensemble du Nouveau-Brunswick est derrière ce projet, » explique le président Doiron.

Dans les prochains jours, l’AFMNB fera parvenir une lettre d’appui à la Secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, afin que le message officiel se rende aux hautes instances de l’OIF.

À propos de l'AFMNB

L'AFMNB regroupe 53 municipalités francophones et bilingues, réparties dans cinq grandes régions qui s'étendent du Nord-Ouest au Sud-Est de la province. Nos municipalités membres représentent près de 300 000 personnes, soit plus du tiers de la population du Nouveau-Brunswick. L’Association a le mandat de représenter les municipalités du Nouveau-Brunswick au sein de l’Association internationale des maires francophones (AIMF) depuis 2006.


-30-


Renseignements :
Frédérick Dion, directeur général
AFMNB
Tél. : (506) 542-2622
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Partenaires

Partenaire PRIVILÉGIÉ

Roy Consultants

Partenaires gouvernementaux

canadaNB    
  Fier detre membre de la fcm
  SQRC COUL