Petit-Rocher, le 6 mars 2015 –L’Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick (AFMNB) présente son mémoire intitulé « Des municipalités fortes pour une province prospère » dans le cadre de la Révision stratégique des programmes entreprise par le gouvernement provincial. Ce mémoire appelle le gouvernement à reconnaître le rôle-clé des municipalités dans le développement économique, ainsi que l’importance pour la prospérité de la province d’avoir des gouvernements locaux forts sur tout le territoire et pour tous les citoyens. « On ne peut parler de développement économique, de qualité de vie pour les citoyens et les familles de la province, sans parler du rôle des municipalités », explique Roger Doiron, maire de Richibucto et président de l’AFMNB.

En rendant public son mémoire sur la Révision stratégique des programmes, l’Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick (AFMNB) et ses 53 municipalités membres proposent au gouvernement provincial une solution concrète pour éliminer une barrière à la pleine municipalisation, tout en obtenant des revenus additionnels d’environ 21 millions de dollars pour la province pour les services de transport. « Le modèle que nous proposons élimine une barrière à la pleine municipalisation afin de favoriser une province prospère où toutes les communautés ont les moyens et les capacités de prendre en charge leur propre développement et, par ricochet, de contribuer à la prospérité de la province », affirme Roger Doiron.

Consciente qu’une multitude de propositions couvrant tous les secteurs d’activités de la province seraient faites dans le cadre de cette Révision stratégique des programmes, l’AFMNB a choisi de cibler et détailler une seule mesure qui touche principalement le monde municipal, tout en rappelant le rôle prépondérant que jouent les municipalités dans le développement économique et la contribution positive que la pleine municipalisation apporterait à la prospérité de la province.  L’Association et ses membres sont conscients de la situation économique difficile de la province et nous sommes convaincus que les municipalités doivent faire partie de la solution et être partenaires du gouvernement provincial pour redresser les finances publiques  

Alors que des mesures seront nécessairement mise en œuvre dans d’autres secteurs suite à cette Révision, le président de l’AFMNB tient à rappeler les principes à la base de Chances égales pour tous : « Si certaines économies peuvent être faites par la réorganisation de certains services provinciaux, ceci ne doit pas se faire au détriment des régions rurales ni des droits constitutionnels des communautés linguistiques », réitère M. Doiron.

-30-

Pour plus d’informations :

Frédérick Dion, directeur général
Association francophone des municipalités du N.-B.
(506) 542-2622
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.afmnb.org

Partenaires

Partenaire PRIVILÉGIÉ

Roy Consultants

Partenaires gouvernementaux

canadaNB    
  Fier detre membre de la fcm
  SQRC COUL