Pour sa 11e édition, la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada a choisi de tenir la Journée de réflexion sur l'immigration francophone à Moncton le 30 mars prochain.

La Journée de réflexion sur l’immigration francophone est un rendez-vous annuel où les chercheurs, les intervenants communautaires et les représentants gouvernementaux font le point sur les grands enjeux en matière d’immigration dans les communautés francophones en situation minoritaire.

Pour plus d'informations, consultez leur site web immigrationfrancophone.ca

Inscrivez-vous en ligne dès maintenant sur le site Web de la FCFA. La période d’inscription se poursuivra jusqu’au 20 mars 2017.

Le programme préliminaire de la journée est disponible ici
Le Réseau environnemental du Nouveau-Brunswick organise un Sommet sur les changements climatiques intitulés Visez les opportunités.

Le sommet aura lieu les 27 et 28 mars prochains à Moncton.  Le Sommet a pour but de créer un environnement de discussion et d'échange sur la meilleure façon de saisir les opportunités et s'adapter aux changements climatiques, naturellement.

Pour plus d'information et pour avoir accès au programme du sommet, nous vous invitions à visiter le site web du Réseau environnemental du Nouveau-Brunswick: Sommet-Visez-les-opportunités

Ceux qui désirent s'inscrire pour le Sommet des changements climatiques peuvent le faire ici : Inscription

VerglasD'un coin à l'autre des régions touchées par la crise, les communautés ont été à pied d'oeuvre pour venir en aide à ceux qui se sont retrouvées sans électricité pour près de 2 semaines. Pour soutenir leurs efforts, voici quelques fonds qui ont été mis sur pied:

Croix Rouge - Fonds « Tempête de verglas au Nouveau-Brunswick 2017 »

La Société canadienne de la Croix-Rouge a travaillé en collaboration avec le ministère de la Sécurité publique du Nouveau-Brunswick, les municipalités et d’autres partenaires pour aider les plus touchés par la tempête. Plus de 40 centres de réchauffement ou d’hébergement ont été mis sur pied, et les équipes de la Croix-Rouge ont géré quelques uns des centres d’hébergement notamment à Shippagan, Caraquet et Bas-Caraquet. Ils ont fourni des lits de camp, des couvertures et d’autres fournitures à d'autres centres d’hébergement gérés par les municipalités et par d’autres groupes.

Certaines des personnes les plus vulnérables touchées par cette situation d’urgence, y compris de nombreuses personnes âgées, à mobilité réduite ou à faible revenu, auront besoin de l’aide de la Croix-Rouge pour couvrir les dépenses extraordinaires non prévues dans leur budget entraînées par la situation. Vous pouvez aider en effectuant un don en ligne.

UNI Coopération financière - Fonds « Verglas Acadie 2017»

Dès le mardi 31 janvier, UNI pourra recueillir des dons en argent à ses points de services pour les personnes désireuses de contribuer. Le fonds dédié à cette campagne se nomme « Verglas Acadie 2017 ». La gestion des sommes amassées sera remise aux agents Vie associative et aux comités coopératifs communautaires de chaque région touchée. Toutefois, il ne pourront remettre de reçus aux fins d’impôt, car il ne sont pas un organisme sans but lucratif. 

Campagnes locales des municipalités

Plusieurs municipalités ont aussi mis en place des campagnes locales de dons en matériel et en argent qui ont été amenés dans les communautés touchées. Des efforts en ce sens  ont notamment eu lieu à Balmoral, Dalhousie, Eel River Crossing, Charlo, St-Quentin, Kedgwick, Bathurst, Campbellton, Atholville et Edmundston. 
Bannière Facebook Journée de réflexionLa tragédie de Lac Mégantic a eu l’effet d’un réveil brutal pour toutes les municipalités, incluant celles du Nouveau-Brunswick et du Québec. Une prise de conscience a eu lieu et tous se sont intéressés aux enjeux pour comprendre les évènements, les causes de la tragédie et surtout, pour corriger les failles qui ont permis à ce terrible accident d’arriver. De nombreux efforts ont depuis été mis en place en collaboration entre le gouvernement fédéral, les intervenants locaux et régionaux et les entreprises du secteur ferroviaire pour améliorer à la fois les technologies utilisées (wagons-citernes, etc.), les relations et le partage d’information avec les communautés ainsi que la réglementation fédérale.

L’idée de tenir une Journée de réflexion sur la sécurité ferroviaire dans le Nord-Ouest du Nouveau-Brunswick a été lancée étant donné le nombre importants de déraillements dans cette région depuis Lac Mégantic. Les buts de cette Journée sont de poursuivre l’amélioration de la sécurité ferroviaire, diminuer les risques d’incidents et augmenter la préparation des communautés de manière à limiter les dommages (humains, physiques, environnementaux) en cas d’incidents, principalement dans le contexte des communautés de petites et moyennes tailles comme celles du Nouveau-Brunswick et de l’Est du Québec.
 
Sécurité ferroviaire
Les intervenants des municipalités, les responsables provinciaux et fédéraux ainsi que les intervenants du secteur du transport ferroviaire ont ainsi été conviés par l’Association francophone des municipalités et l’Union des municipalités du Québec à une Journée de réflexion sur la sécurité ferroviaire liée au transport de matières dangereuses.








Grands objectifs
  • faire le point sur les améliorations en matière de sécurité ferroviaire liée au transport de matières dangereuses et sur les lacunes toujours existantes, principalement pour les collectivités de petite et moyenne tailles;
  • favoriser les interactions et discussions entre les intervenants municipaux, provinciaux et fédéraux et ceux du secteur ferroviaire;
  • trouver des pistes d’action et identifier les mesures à prendre, adaptées au contexte des collectivités de petite et moyenne tailles afin de:
a) réduire les risques liés au transport ferroviaire de matières dangereuses;
b) améliorer la planification (locale, régionale, provinciale) des mesures d’urgence liées au transport ferroviaire de matières dangereuses;
c) contribuer à une meilleure préparation, formation et coordination des premiers répondants.
Le Sommet sur le développement des régions aura lieu les 13 et 14 novembre prochains au Centre d'exhibition agricole de Miramichi.

Pour plus d'information, nous vous invitons à visiter le site web du Sommet: http://regionsfortes.afmnb.org

Le programme préliminaire est maintenant disponible ici: Programme préliminaire

Ceux qui désirent s'inscrire pour le Sommet sur le développement des régions 2015 peuvent le faire ici: Inscriptions
L'AFMNB a rencontré, le 28 septembre 2015, des candidats de chacun des 4 grands partis politiques représentés à l’élection fédérale du 19 octobre prochain. À l’ordre du jour, on retrouvait les préoccupations du monde municipal ainsi que des questions importantes pour la communauté francophone et acadienne du Nouveau-Brunswick.

Les priorités de l'Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick 
La Table de concertation des maires 2014 de l'AFMNB aura lieu à l'hôtel Delta Fredericton les 18 et 19 février 2015.

Une programmation préliminaire sera disponible sous peu.
Le 18 octobre 2013, l'AFMNB dévoilait publiquement son mémoire intilulé Reconnaitre le nouveau rôle des municipalités pour assurer leur autonomie et le développement durable du Nouveau-Brunswick.

Allocution du président de l'AFMNB
Intégral du rapport

Partenaires

Partenaire PRIVILÉGIÉ

Roy Consultants

Partenaires gouvernementaux

Canada     NB Colour