EdmundstonDans le cadre de son Congrès annuel du 14 au 16 octobre dernier à Grand-Sault, l’Association francophone des municipalités du N.-B. a récompensé l’entrepreneurship municipal à Edmundston et à Lamèque. Alors qu’une seule municipalité reçoit habituellement le prix, deux municipalités sont arrivées ex aequo, et toutes deux, dans le secteur de la production énergétique. La ville d’Edmundston s’est mérité le prix pour la réalisation de son barrage hydroélectrique, et la ville de Lamèque, pour le parc éolien.

Barrage hydroélectrique


Edmundston est la seule municipalité de la province propriétaire d’une entreprise de production d’énergie. L’implication de la municipalité dans ce secteur économique de services publics date de près de 100 ans. Les dirigeants municipaux de l’époque ont fait preuve d’un leadership visionnaire. Et cette qualité demeure très présente encore aujourd’hui.
 
En novembre 2004, la municipalité a fait l’acquisition du barrage hydroélectrique historique de la papetière Fraser, ajoutant ainsi à sa production à partir d’un petit barrage situé au Deuxième Sault. La ville a alors entrepris une étude pour la modernisation du barrage et d’augmentation de la production énergétique. Le processus d’information et de consultation auprès de la population a assuré un fort appui public au projet. Cette condition était essentielle pour le Conseil municipal. À la lumière de l’appui reçu, le Conseil a donné unanimement son aval à un projet majeur de 20 millions $. Il faut souligner le travail exceptionnel du personnel d’Énergie Edmundston qui a assuré la direction du projet avec l’appui d’une firme de consultants. Le nouveau barrage produit maintenant 16% des besoins énergétiques dans l’ensemble de la municipalité, à partir d’une source renouvelable qui permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 16 000 tonnes annuellement. Il assure des revenus importants à la ville pour offrir à la population des programmes de qualité à des taux de taxe raisonnables. Avec l’appui des gouvernements, le projet s’autofinance et les investissements seront recouvrés sur une période de 20 ans.
 
À plusieurs reprises au fil des ans, Edmundston aurait pu se départir de son service d’énergie pour des montants considérables. Mais le conseil municipal a reconnu le fait que ses prédécesseurs avaient preuve de vision en construisant le 1er barrage. À long terme, la municipalité est clairement gagnante.




Parc éolien
 
LamèqueLe parc éolien de Lamèque est lui aussi le résultat d’un leadership très visionnaire et déterminé. Faire de l’argent avec du vent, comment vendre une idée aussi bizarre il y a onze ans à la population d’abord, puis aux entreprises et aux gouvernements ! Quel rôle de pionnier extraordinaire la municipalité de Lamèque a assumé, elle qui a appuyé depuis les débuts la Coopérative éolienne de Lamèque. Et quelle ténacité et détermination pendant toutes ces années.
 
Le parc éolien regroupe 68 propriétaires fonciers et plusieurs intervenants sous l’égide de la Coopérative. D’une capacité de 45 MW, il est maintenant en pleine production. La communauté bénéficiera directement des retombées du parc. Une partie des fonds recueillis sera réinvestie dans la communauté pour appuyer d’autres initiatives qui contribueront elles aussi au développement de la région. En tout, le parc apportera à la région 1 500 000$ par année pour les prochains 25 ans. Vraiment, quelle inspiration exceptionnelle pour tous les intervenants et les communautés qui oeuvrent au développement, plus encore dans des régions éloignées.
 

Partenaires

Partenaire PRIVILÉGIÉ

Roy Consultants

Partenaires gouvernementaux

canada   NB  FCM logo colour  SQRC COUL